politique des déplacements

Publié le par Beziers Citoyens à Gauche

CITOYENS À GAUCHE !

La population de Béziers 
a besoin d’une mairie qui laprotège

POLITIQUE  DES  DÉPLACEMENTS

Pour apporter aux habitants de Béziers la qualité de vie à laquelle ils ont droit, il est aujourd’hui urgent de repenser complètement 
La politique des déplacements dans notre ville.


Cette politique doit impérativement donner la priorité à tous les modes de circulation douce et propre : la voiture individuelle doit devenir l’exception dans tous les déplacements intra urbains.

    .  
A l’intérieur de chaque quartier on aménagera des rues semi piétonnes où la priorité absolue sera donnée aux piétons, aux cyclistes et autres véhicules non motorisés et où seules circuleront, en voies propres, des navettes à horaires cadencés.

.   
Pour faciliter les déplacements inter quartiers,on mettra en place pour relier les quartiers entre eux (et pas uniquement du centre vers la périphérie) des services de bus réguliers ainsi que des cheminements piétons et des pistes cyclables en voies propres. 

Ce développement des transports collectifs s’accompagnera de la mise en place d’une gratuité totale des transports urbains.


Pour les déplacements vers l' extérieur de ville


.  on encouragera et on aidera à l’organisation de toutes les initiatives de co-voiturage

. des efforts particuliers seront faits pour faciliter l’utilisation des services ferroviaires par les habitants : 

  .   Mise en place d’un service de train à horaires cadencés sur la ligne Béziers Bédarieux avec (ré)ouverture des petites gares.  

. Amènagement des accés à la gare SNCF : pistes cyclables avec garages à vélos, sécurisation des cheminements piétons, amélioration des services de navette gratuite ( augmentation des cadences, élargissement des plages horaires),...

Priorité absolue aux transports ferroviaires

 Nous nous opposerons au projet de doublement de l’A9 qui ne contribuerait qu’à augmenter encore le trafic routier (voitures et camions) à l’heure où il est plus que jamais urgent de trouver des alternatives à ce type de transport.
     De la même façon, nous ne soutenons pas le projet d’agrandissement de l’aéroport Vias-Méditerrannée qui va générer une augmentation du transport aérien à l’heure où celui-ci doit être restreint.

 Par contre nous soutenons toutes les initiatives qui permettent de développer le transport ferroviaire : ferroutage pour le transport de marchandises, TGV si son développement s’accompagne d’une diminution significative des transports routiers et aériens, mais surtout le développement de lignes TER avec maintien et réouverture des dessertes locales.


le 9 mars 2008
ne vous abstenez pas
votez pour la liste
CITOYENS À GAUCHE !

Publié dans programme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article